Données mises à jour le : 25/09/2020

Comment lire une fiche de paie ?

<<<<<<<<   Retour à la page d'accueil

 

Sommaire

1-Exemple de fiche de paie : comment la présenter ?

2-Comprendre les différentes rubriques de la fiche de paie

1-Exemple de fiche de paie : comment la présenter ?

La fiche de paie doit être remise chaque mois au salarié. Cependant toutes les informations qu’elle contient ne sont pas toujours facilement compréhensibles par son destinataire sans quelques connaissances. En outre, le bulletin de paie simplifié entré en vigueur en Janvier 2018 n’en a pas réellement facilité la lecture. Cependant, avec quelques explications simples, il devient très aisé de lire un bulletin de salaire, de le comprendre et d’en appréhender tous les enjeux.

Nous pouvons diviser la fiche de paie en 4 grandes familles :

I. Les informations employeur et salarié,

II. Les composantes de la rémunération,

III. Les cotisations et contributions,

IV. La synthèse de la situation.
 

2. Comprendre les différentes rubriques de la fiche de paie 

Les informations générales obligatoires employeur et salarié

La première partie du bulletin de salaire regroupe les informations générales obligatoires relatives :

au salarié : ses coordonnées, son matricule, son numéro de sécurité sociale, les informations relatives à son emploi, le type de contrat, ou encore sa date d’entrée.
à l’employeur : les coordonnées, le code NAF, le numéro de SIRET, la convention collective
au paiement du salaire : la date de paiement et la période d’emploi

Une fois ces informations administratives mentionnées, attachons-nous à comprendre le corps du bulletin.

 

Les composantes de la rémunération : calculer le salaire net

 

Du brut au net à payer : comprendre sa fiche de paie

Entre les différentes rubriques de salaire, il peut être difficile de s’y retrouver. Voyons comment du salaire brut, nous pouvons calculer le salaire net.

  • Le salaire brut : correspond à toutes les sommes perçues par le salarié au titre de son contrat de travail. Il comprend le salaire de base, les heures majorées, les primes et bonus ainsi que l’indemnisation des absences maladies, et des congés payés. Il comprend tout ce que verse l’employeur avant déduction des cotisations.
  • Le Net à payer AVANT impôt sur le revenu : le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu directement sur le salaire, a été mis en place au 1er janvier 2019. Cette ligne vous indique le salaire à percevoir AVANT déduction du montant de l’impôt sur le revenu.
  • Le Net imposable : il est différent du net à payer avant impôt car certaines charges ne sont pas déductibles de l’assiette de l’impôt sur le revenu.
  • Le Net à payer : Il est le reflet exact du montant à verser au salarié, déduction faite de toutes les charges et de l’impôt sur le revenu.
  • Le Prélèvement à la source soustrait chaque mois le montant imputable à un salarié au titre de l’impôt sur le revenu directement sur le salaire versé.

Calculez simplement vos salaires de brut en net en utilisant notre outil : simulateur de brut en net

 

Comprendre les contributions et les cotisations sociales sur la fiche de paie


Sur la fiche de paie, les cotisations sociales sont regroupées en 5 familles comme suit :

  • Santé
  • Accidents du travail – maladies professionnelles
  • Retraite
  • Famille
  • Chômage

Les cotisations sociales sont réparties entre le salarié et l’employeur, ce dernier payant des cotisations sur le salaire versé.

Les « autres contributions dues par l’employeur » sont uniquement à la charge de l’employeur.

Le bulletin de paie doit désormais faire apparaître le bénéfice de certaines réformes sociales. Elles sont signalées par la ligne « Allègement de cotisations » et l’encart « Dont évolution de la rémunération liée à la suppression des cotisations chômage et maladie » qui fait suite à la suppression des cotisations salariales chômages et maladie au bénéfice du salarié (voir la fiche de paie en exemple).
 

La synthèse de la situation : quelles mentions doivent apparaître ?

Le récapitulatif du bas de bulletin : cette dernière partie du bulletin de paie synthétise la situation du salarié, c’est généralement la seule partie réellement lue par celui-ci car elle présente un résumé des informations qui lui sont importantes pour la compréhension de sa situation personnelle. Il présente également des éléments fondamentaux tant pour l’employeur que pour le salarié :

  • Congés payés : le salarié doit pouvoir visualiser rapidement sa situation;
  • Salaire net à payer : indique au salarié ce qu’il va finalement percevoir après déduction des diverses retenues;
  • Les cumuls : même s’ils ne font pas partie des mentions obligatoires, permettent une vision plus globale des ratios importants depuis l’arrivée du salarié;
  • Le coût global de la période : est un récapitulatif du « coût employeur » sur une période donnée.

Le bulletin de paie récapitule l’ensemble des informations liées à la relation entre les deux parties prenantes que sont l’employeur et le salarié. La fiche de paie doit bien entendu correspondre avec la Déclaration Sociale Nominative (DSN) qui transmet chaque mois les informations aux différents organismes sociaux.
 

 

Haut de page

DOTNET